VOICI UN EXEMPLE DE RESTAURATION D’UN OURS APPARTENANT A UNE VIEILLE DAME QUI SOUHAITAIT LUI REDONNER SA JEUNESSE ..

AVANT RESTAURATION :
Le nounours avait les yeux remplacés par des boutons, sa trame était déchirée et  recousue grossièrement, il manquait des articulations aux membres et à la tête qui étaient remplacées par des coutures.

 12523844_689515367818310_8674189243836852269_n 12472767_689515467818300_2733979219853568321_n

1934612_689515397818307_3098158285295455512_n

12931296_689515624484951_8094813482904891235_n

Afin de restaurer cet ours, il  y a d’abord fallu procéder à son démontage. Pour ce faire, les coutures reliant les différents morceaux de l’ours ont été délicatement décousues afin de retirer la paille de rembourrage. Une fois vidées de leur paille, les différentes parties de l’ours endommagé ont été réparées et de nouvelles articulations ont étés posées.
Il a fallu ensuite rembourrer à nouveau  l’ours vidé de sa paille ( une partie de l’ancienne paille a été réutilisée et le volume manquant a été complété par de la paille fraiche). Puis, les coutures par lesquelles on a réintroduit la paille de rembourrage ont été refermées avec des petits points invisibles.
Des yeux en verre sont venus remplacer les boutons,  une nouvelle truffe a été brodée.

12924411_689520494484464_7465422254167846760_n 12933162_689520511151129_5804809250059291518_n

12112488_689522821150898_8956873092187471321_n 12418055_689522487817598_3682526291275888667_n

12932754_689520821151098_3575554432769140307_n 12933000_689520897817757_1788482781012134287_n

Pour finir, un nœud en lin et un grelot ont été placés autour du cou de l’ours .
Et voilà Nounours réparé  !

12920407_689520757817771_4414193302864608994_n